L’asbl

Tout part d’un vécu de première ligne au contact de personnes en formation, de patients en maison médicale, et d’autres publics du social.

De ces rencontres quotidiennes naissent des interrogations: comment traiter les troubles psychiques qui apparaissent dans ces contextes où les fragilités personnelles, parfois suite à des événement douloureux, ressortent? Troubles apparents ou cachés, qui souvent freinent les personnes dans leur développement, dans leurs objectifs concrets. Comment soutenir le travail des maisons médicales, et des centres d’insertion socio-professionnelle, pas toujours équipés en matière de santé mentale? Comment allier le médical et le social sur ce terrain « psy » parfois mal perçu, par l’accompagnement et l’orientation? Comment mettre les outils de la résilience, cette capacité à rebondir, à la disposition de celles et ceux qui y ont le moins accès?

Six professionnels de terrain se penchent sur ses questions et créent la Lampe à bouton, autour du thème de l’après-traumatisme, mais pas seulement… car nous sommes persuadés que la résilience, est l’affaire de toutes et tous.

L’histoire est jeune puisqu’elle remonte à mai 2015 et la thématique – le coaching ciblé sur le post-trauma – est neuve.

Il a fallu peaufiner notre approche. Et en parallèle, étoffer notre réseau, amorcer des partenariats, participer à des événements du secteur, rechercher des sources de financement, se faire connaître comme nouvel acteur original. Ce travail est en cours.

Côté public, nos activités sont lancées, avec la mise en place des séances d’information, le suivi de personnes en coaching individuel et la mise au point de contenus pour le coaching collectif et les formations.

Trois points forts font l’originalité des missions définies dans nos statuts:

  • Diversifier les formules d’accompagnement par la sensibilisation, l’information et la formation, le coaching individuel ou en groupe, l’orientation vers des thérapeutes et des services sociaux, la diffusion de brochures et d’outils pédagogiques.
  • Pour un public large et qui souhaite prendre à bras le corps ces questions: les personnes ayant vécu un traumatisme, mais aussi leurs proches et les professionnels de première ligne, dans une optique d’effet global sur la société, en misant sur les relais.
  • Avec une approche rayonnante qui s’appuie sur les acquis en matière de traitement des traumatismes pour les appliquer à d’autres problématiques quand cela est pertinent, toujours en misant sur les ressources et l’autonomie des personnes.

Voir aussi:

La présentation de l’asbl sur le site www.bonnescauses.be de la Fondation Roi Baudouin.